En 1946, la Guyane devient département d'Outre-mer mais cela ne change pas grand-chose dans le bassin du haut-Maroni. Seule est à noter la naissance du village de Maripasoula en 1947, sous l'impulsion d'une population créole issue de l'orpaillage et souhaitant se fixer dans cette région.
Les Boni, présents sur le Lawa depuis près de deux siècles, continuent à vivre de façon autonome, tout comme les Améridiens, situés plus en amont du village.

Il faut attendre 1969, et la mise en place du statut de commune à Maripasoula  et dans le village boni de Papaïchton pour faire évoluer les choses. Progressivement, les Boni accèdent au statut de citoyens français, bénéficient des avantages sociaux, peuvent occuper des emplois dans l'administration territoriale. Les écoles arrivent sur le fleuve ainsi que les dispensaires. Les coutumes traditionnelles boni rencontrent un style de vie plus citadin, ce qui n'est pas sans créer une certaine déstructuration sociale.
Mais 200 ans de quasi-indépendance font que les Boni gardent un caractère vif et souvent rebelle.  Quant aux Améridiens, la mise en place préfectorale dans les années 80 d'une zone interdite au tourisme qui englobent leurs villages tend à les préserver d'une certaine acculturation.

Jusqu'à quand ?
Il est peut-être déjà trop tard...

Aujourd'hui, Maripasoula connaît une forte expansion démographique, tout comme les villages boni et amérindiens, et les Boni sont désormais la population majoritaire de ce village en train de devenir ville. L'activité aurifère, très présente, draine de plus en plus de travailleurs plus ou moins clandestins venant du Brésil, du Surinam et du Guyana, créant un melting-pot parfois explosif.

Maripasoula en bref...

  • position : 3°39'N, 54°2'W

  • création : 1947

  • accession au statut de commune : 1969

  • nombre d'habitants : 2500 (estimation)

  • populations : Boni, Créoles, Améridiens, Brésiliens, Européens, Surinamais, Guyaniens.

  • activités principales : fonction publique, orpaillage, transport fluvial.

  • signe particulier : plus grande commune de France (18360 km²)